WWOOFing à Magnetic Island

magnetic-island

Faire du WWOOFing sur une île de la grande barrière de corail, ça semble sexy vous ne trouvez pas ? Nous, si. Alors c’est ce qu’on a fait ! Et on ne regrette pas, ce fût une nouvelle fois une superbe expérience.

L’île

Il y a encore un mois, nous ignorions complètement l’existence de Magnetic Island. Cette île est située dans la grande barrière de corail, au large de Townsville, où nous avons effectué notre précédent WWOOFing.

Nous sommes maintenant dans une région sub-tropicale, la végétation et la météo sont bien différentes du sud-est du pays. Un parc national s’étend sur la quasi-totalité de l’île qui comprend de nombreuses magnifiques plages, ainsi que de grandes forêts tropicales avec une faune et une flore très riches. Cette fois-ci, nous avons croisé sur notre chemin de jolies araignées, des koalas, des lézards et encore toute une floppée d’oiseaux très colorés ! On a manqué les serpents et les rock wallabis qui sont pourtant bien présents sur l’île.

Ce qu’on a particulièrement apprécié, c’est que Magnetic Island semble être moins touristique que la plupart des villes et îles où nous avons séjourné jusqu’à présent. On a vraiment aimé l’authenticité de l’île, percevoir la vie de ses habitants, plutôt que le va et vient des backpackers !

Nos hôtes

Nous avons passé une semaine entière chez Rodrigo, Shereene, et leur fille de 7 ans, Ishtar.
Rodriguo est originaire du Mozambique et a vécu dans pas mal de pays différents : Mozambique, Portugal, Macau, Australie. Il a aussi voyagé plusieurs fois à travers le monde. Autant vous dire que notre aventure australienne ne l’a pas vraiment impressionné, en tout cas ça lui parle. Shereene, sa femme, est quant à elle australienne, a des origines polynésiennes et cuisine merveilleusement bien. Elle a pour leitmotiv : « Pourquoi acheter ce que tu peux faire toi même ! ». Alors effectivement ça prend du temps, mais le résultat est délicieux et très sain !

Pour ce qui est du boulot en tant que WWOOFers, ils ne gèrent pas une ferme, mais possèdent un beau et grand jardin, pour lequel ils avaient besoin d’un peu d’aide. Nous les avons essentiellement aidé à construire de nouvelles « clotûres » en bois ou bambou.

Nous avons surtout passé un très bon moment en leur compagnie, à discuter de cuisine (et déguster les bons plats de Shereene !), de voyages (et ils en ont fait beaucoup…), de famille, etc. On a même eu droit à la petite soirée dans leur jardin au coin du feu à jouer (enfin plutot apprendre à jouer… mais pour le coup j’ai eu de la chance car Rodriguo est pas mauvais !) du Didjeridoo et du djumbe, très sympathique. Toutes nos excuses aux voisins… Rodrigo a aussi la particularité de pratiquer la méditation tous les matins. Il a pu partager avec nous ses motivations. Très intéressant aussi !

Encore une fois, on aura appris tout un tas de choses intéressantes !

3 comments on “WWOOFing à Magnetic Island

  1. ça à l’air d’être du beau boulot cette clôture ! 🙂
    Je vous invite à vous reconvertir dans les tutos brico casto youtube à votre retour ! 🙂

    Enjoy

  2. Je vois que malgré la distance et la langue, impossible d’échapper aux blagues de geek ! (enfin elles font un peu peur les bestioles quand même)

    PS : on a fait un we voile la semaine dernière, et on a mangé un tabarnak de roti de porc, je vous raconte pas !

Répondre à Romaing Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *