Fraser Island

fraser
  • De : Wangoolba Creek
  • A : Wangoolba Creek
  • Distance : 42km

Et nous sommes de retour après 3 jours de rando sur Fraser Island ! Fraser island est la plus grande île de sable du mooooonde (Nico si tu nous regardes) ! De nombreux tour opérators proposent des séjours de 1, 2 ou 3 jours mais il s’agit en général de tour sur le thème du 4×4. Cela ne nous tentait pas trop donc on a décidé de trouver une alternative.

En cherchant, on a rapidement découvert que Fraser Island et son parc national proposait une « Great Walk » (comme on a pu en faire en Nouvelle-Zelande ou encore en Victoria avec la Great ocean walk). Parfait pour nous ! Par contre, la Fraser Island Great Walk fait quand même près de 100km… On n’a que 3 jours devant nous ça va être délicat d’en parcourir la totalité !

Pas bien grave, on se penche sur la carte, et quelques minutes plus tard nous voilà avec nos trois étapes :

  • 1er jour: 17km, Wangoolba Creek > Lake Mackenzie > Central Station
  • 2eme jour: 15km, Central station > Lake Benaroon > Lake Birrabeen > Central station
  • 3eme jour: 10km, Central station > Wangoolba Creek

Comme vous pouvez le constater, nous avons fait de Central Station notre camp de base pour ces quelques jours. Avec le recul, on ne regrette pas notre choix car la plupart des autres camping étaient plutôt rudimentaires (un WC et pas d’eau potable… voire pas d’eau du tout!)

Notre arrivée sur Fraser Island

Nous avons pris le bateau depuis River Heads pour nous rendre à Wangoolba Creek, notre point de départ sur Fraser Island. Le début de la rando n’est pas ultra sexy car elle emprunte la route de sable pendant près de 3 km. Juste le temps de se faire dépasser à fond de balle par tous les 4×4 et les bus tout-terrain qui viennent de descendre du bateau, de croiser tous les panneaux d’avertissement au sujet des dingos (« Vous entrez dans le territoire des dingos, BE DINGO-SAFE! », « de mars à juin: période de rut. Soyez vigilants… », et autre « si vous êtes attaqué par un dingo… Défendez-vous avec agressivité! ») et nous voilà enfin peinards dans la forêt.

Ce que l’on peut voir sur Fraser Island

Si vous marchez sur Fraser Island, il faut aimer la forêt. Mais à la fois, c’est sympa la forêt ! Surtout que la végétation sur Fraser Island est plutôt variée et pas banale. Et puis régulièrement, on tombe sur des lacs d’une eau limpide bordés de sable blanc. C’est tout simplement splendide ! Le plus célèbre est peut-être Lake Mackenzie que l’on voit sur toute les pubs des tours opérators. Il est vraiment beau c’est vrai, mais il est aussi plus fréquenté… Notre rando nous a permis d’atteindre Lake Birrabeen, dans le même style que Lake Mackenzie mais semblerait-il moins connu. Nous avons pu passer quelques heures totalement seuls sur cette superbe plage, dans un silence apaisant. Ce fût un moment assez incroyable !

Il nous aurait aussi été possible de rejoindre la fameuse 75 miles beach, mais nous avons préféré rester dans notre forêt, à l’écart des 4×4.

La vie est aussi très sauvage sur Fraser Island. On y trouve donc beaucoup de dingos (des sortes de chiens sauvages), serpents, lézards, oiseaux et tout le tralala… En ce qui nous concerne, nous avons essentiellement croisé des lézards, beaucoup d’oiseaux (comme toujours) et un wallabi. Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayé de se perdre en pleine forêt. A la fois c’est tant mieux, cela nous a peut-être épargné un combat à main nue avec un chien sauvage…

Notre mini-échec du retour

Le dernier jour, nous n’avons marché qu’une petite dizaine de kilomètres pour rejoindre le bateau depuis notre campement à Central Station. Nous étions un peu fatigués (les nuits en campings ont été rudes !) et nous envisagions de prendre le premier bateau pour retourner sur le continent ! Dans notre mémoire, il y avait un bateau qui partait à 12h… Et comme on a marché à un bon rythme nous voilà arrivé au bateau à 11h15. Parfait, le bateau est déjà là, on n’aura pas à attendre trop longtemps ! A moins que… par curiosité on demande au bonhomme sur le bateau de nous confirmer l’heure de départ du prochain bateau. Sa réponse était pour le moins inattendue : « Three o’clock mate! » (pour les moins anglophones, cela signifie 15h… et accessoirement que l’on va bien se faire ch*** pour les 3h30 qui arrivent). Ca tombe bien car il n’y a absolument rien à faire à Wangoolba Creek. Mais c’est pas grave on ne se laisse pas abattre et tente de passer le temps en ce faisant une bonne popote de semoule avec un coulis de tomates/basilic, en inventant des jeux… pour effectivement finir par s’ennuyer !

Mais finalement, cela nous aura permis de profiter du soleil (bien présent et c’est déjà ça de pris !). Arrivé 15h, on peut enfin monter sur le bateau. La traversé est au top ! On aperçoit même un serpent de mer tellement l’eau est claire. Enfin, un taxi nous ramène à notre auberge à Hervey Bay.

Comme dit si bien Leslie, on a fait le bon choix.

Nous avons passé un excellent séjour sur Fraser Island. Nous ne regrettons pas notre choix de la randonnée et nous le recommandons même vivement au prochains touristes tentés par la découverte de Fraser Island !

4 comments on “Fraser Island

  1. Wahouuuu ! Comme c’est turquoise et bleu partout !!! Comme dirait Rémy, j’espère que vous vous êtes baignés tout nu, hihihi !

  2. C’est super beau, on aimerait bien avoir quelques années de moins pour faire ce beau périple, surtout protitez en bien, on pense bien à vous surtout que nous sommes toujours dans le froid et la grisaille, sauf depuis deux jours

    Gros bisous

    Daniel et Odile

Répondre à Frisette Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *